Règlement du K One

Le K-One est un sport de combat né au Japon, c’est une forme de kick-boxing. Il a été créé par KazuyoshiIshii, le fondateur du karaté Seidokaikan, en 1993. Le K-one provient de l’art traditionnel du Siam mais il a ensuite évolué au Japon pour arriver à sa forme actuelle.

Les règles

Dans ce sport de combat, les matchs se déroulent uniquement sur un ring. Les coups peuvent être portés à pleine puissance, la rencontre est jugée sur la précision et l’efficacité des coups portés à l’adversaire.
Le Knock out ou le K.O est autorisé.
Il y a des catégories d’âge et de poids comme dans tout sport de combat. Quelque soit la rencontre, les rounds (temps de combat) sont au nombre de trois, d’une durée de trois minutes et toujours entrecoupés par une minute de repos.

Les règles sont identiques à celles du kick-boxing, sauf que dans le K-One, les coups de genoux sans saisie sont autorisés.

Le ring

Celui-ci doit être d’une taille standart (5x5m), qu’il dispose de quatre cordes ainsi que de coussins dans les coins.

Équipements obligatoires de K One

Comme dans tous les sports de combat, il y a des équipements obligatoires. Selon la catégorie d’âge, les équipements peuvent varier.

Premièrement, le K-One doit être pratiqué :

    • En short avec une brassière pour les femmes
    • Avec le port de chevillères et de bandages est obligatoires
    • Avec une coquille et d’un protège poitrine féminin.

Les gants utilisés peuvent être à lacets ou à velcro et il est impératif de porter des protèges dents.

Selon les tournois, il est possible qu’il soit obligatoire de porter une protection intégrale, à savoir, des protèges tibias ainsi qu’un casque.

Les zones ciblées autorisées au K1

Le K-One est un sport de combat à percussion, les combattants utilisent donc des techniques de préhension et de percussion pour frapper leurs adversaires.

On peut utiliser les poings, les pieds, les tibias et les genoux sur des surfaces ciblées de l’adversaire, sur sa tête et son buste.

Les saisies au cou sont autorisées mais ne doivent pas excéder les 5 secondes. Les parties autorisées à être frappées dans ce sport de combat sont donc les parties latérales de la tête et du tronc, la poitrine étant une zone interdite pour les femmes.

Le score au K One

Le vainqueur du K-One est désigné par celui qui a mis K.O son adversaire ou qui a amassé le plus de points. Les points sont donnés à chaque round, les juges donnent une note sur un système à 10 points.

S’il y a égalité, les juges trancheront en faveur de celui qui a été plus technique et tactique dans ce sport de combat.