L’équipement de Boxe Thai / Muay thai

Les bons équipements pour la pratique de la boxe Thai / Muay Thai

Le Muay Thai ou boxe thai est un sport de combat qui tire son origine dans les armées Thailandaises, au XVᵉᵐᵉsiècle.
C’est une discipline catégorisée parmi les sports de combat avec une technique pieds-poings.

Que faut-il porter pour faire de la boxe Thai ?

Pour les hommes une coquille masculine est recommandée en Muay Thai. Dans cette discipline le port de short est obligatoire. Ce sont des shorts en satin avec de gros élastiques pour un bon maintien.

Il faut bien choisir ses gants de boxe pour la boxe Thai et bien respecter la taille. Pour une utilisation à long terme et de façon plus professionnelle, les gants en cuir sont résistants. Le rembourrage est également un détail à ne pas négliger. Bien rembourrés, les gants assurent une bonne protection du dos de la main. Lors des entraînements au sac, on peut notamment porter des gants de sac de boxe.

En muay Thai, le combat se pratique à pieds-nu, toutefois le port des chevillères est admis et tout aussi bien recommandé.

Il existe également des coudières qui sont utilisées dans cette discipline. Les coups de coude sont des techniques qui font partie de la spécificité de cette discipline.

Lors des entraînements, on peut porter des protège-tibias.
Cependant, si vous faites un entrainement au sac, il est conseillé de ne pas s’équiper de ses protèges tibias ; le sac est la pour vous habituer à ressentir les coups.

Un peu d’histoire du Muay Thai / Boxe Thai

La boxe Thai, aussi appelé Muay Thai est un sport de combat qui fut pratiqué par les armées Thailandaises au 15e siècle.
Elle provient d’un art martial ancestrale d’Occident appelé le muay boran (boxe traditionnelle) et krabi krabong (combat avec les armes).

Selon la tradition, en 1411, à la mort du roi Sen Muang Ma, ses deux fils, Ki et Fang, voulurent s’emparer du pouvoir.
Comme leurs armées respectives n’arrivaient pas à se vaincre sur un champ de bataille, ils décidèrent de régler leur conflit par un duel de boxe Thai. Chaque camp choisit son meilleur boxeur.
L’homme de Fang fut battu par celui de Ki et il monta sur le trône. La technique de combat de son guerrier (« boxeur ») fonda une école.

Ce sport de combat est considéré comme dangereux, voir même mortelle. elle fut d’ailleurs interdite en 1921 puis réintroduite en 1930 en adoptant certaines règles de compétition et techniques de boxe anglaise.

Dernière nouvelles pour le Muay Thai

[fetch_tweets id= »2949″]

Description et Prérequis pour la boxe Thai

Pour pratiquer la boxe thai de haut niveau il faut :

  • De bonnes capacités cérébrales (vision globale, décision rapide…)
  • Des capacités mentale comme la détermination
  • Une bonne habileté technique
  • Etre souple et rapide

La boxe Thai est un sport de combat populaire car efficace. Deux personnes de même poids (différentes catégories existent) s’affronte à l’aide de gants de boxe Thai pour limiter les blessures.
Tous deux sont sur un ring et se porte des coups de poings, de pieds, de coudes et genoux au corps pour vaincre son adversaire.

En tant que boxeur de Muay Thai professionnel, le combat se fait en cinq rounds de trois minutes. Le corps à corps est autorisé et peut être assez long.

La fin du combat est annoncé en boxe Thai quand :

  • Le nombre de rounds est atteint
  • L’un des deux combattants est mis KO
  • L’arbitre considère qu’un des deux combattants n’est plus apte à combattre
12 réponses
  1. Anthony says:

    Bonjour, je ne suis pas un très grand pratiquant de sport de combat mais, je pratique surtout le football. Seulement, j’encourage beaucoup la promotion de sport comme celui-ci parce que tous les sports ont toujours un seul et unique objectif : celui d’éduquer les personnes. Cela développe vraiment l’esprit du fair-play que l’on peut vraiment appliquer dans la vie quotidienne. C’est un excellent article en passant. J’en ai appris beaucoup en le lisant. Peut-être qu’un jour, je m’y mettrais aussi. Mais, pour le moment, je préfère m’abstenir. Mais, si quelqu’un se propose de m’entrainer, je réviserai peut être ma décision.

    Répondre
  2. Sophie says:

    C’est un très bon speech que vous nous servez là. J’aime bien aussi lorsque vous énumérer les descriptions et les prérequis que vous donnez à la fin de l’article. Je crois aussi que la boxe thaïlandaise exige de bonnes capacités cérébrales (vision globale, décision rapide…)
    , des capacités mentales, de la détermination et une bonne habileté ainsi que de la technique. Il faut aussi être souple et rapide. J’encourage les gens à pratiquer ce sport parce que c’est un sport qui donne beaucoup de possibilité et il est encore facile d’évoluer dans cette discipline.

    Répondre
  3. Marie says:

    Bonjour à tous, je suis très satisfais du contenu de cet article et j’aimerais sincèrement remercier les personnes qui l’ont écrit. Je crois que ce sont des professionnels qui savent vraiment de quoi ils parlent. En effet, lorsqu’on baigne depuis longtemps dans le monde du sport, et notamment dans le monde du sport de combat, on cherche à en savoir plus sur ce que l’on pratique et on finit par trouver des informations très passionnantes et on découvre des cultures autres que les nôtre. Ce qui est une bonne chose puisque en plus de développer les aptitudes physiques, les arts martiaux finissent aussi par développer les connaissances.

    Répondre
  4. Simon says:

    Si vous prenez les bonnes décisions lors d’un combat de Muay thaï, cela peut considérablement influer sur l’issus du match et vous donner la victoire. Ce qui est une bonne chose parce que cette condition favorise l’entrainement. Il faut beaucoup s’entrainer pour être un bon combattant en muay thaï. Les pratiquants de ce sport s’entrainent tous les jours et peuvent suivre un entrainement très rude. En effet, de source sûre, je sais qu’un bon pratiquant peut porter jusqu’à 6000 coup de pieds sur un sac de frappe ou même un homme de bois pour garder la forme et renforcer ses coups.

    Répondre
  5. Anonyme says:

    La résistance et l’endurance est aussi de mise lors de la pratique de ce sport. Cependant, le muay thaï est un sport qui est plus dangereux et plus violent que les autres. Aussi, je crois qu’il est vraiment nécessaire de porter des protections fiables lorsqu’on pratique ce sport. C’est une recommandation que je n’ai pas manqué de remarquer dans cet article. Ce sont des affirmations totalement vraies. Si vous regarder les matchs de muay Thaï à la télévision, vous réaliserez bien l’importance de ces protections. Il est aussi utile de porter des vêtements de sports conventionnels lorsqu’on pratique ce sport.

    Répondre
  6. Anonyme says:

    Bonjour, j’ai bien lu l’historique de la cette boxe dans la rubrique histoire de cet article. J’en ai tiré que c’est un sport qui reflète totalement la culture de la Thaïlande. Les thaïlandais peuvent êtres très fier de cette art qui est propre à leurs pays. D’autant plus que beaucoup de pratiquant étrangers préfèrent beaucoup ce sport à d’autres. Ce qui est une bonne chose pour la popularisation du pays thaïlandais. Je tiens aussi à souligner que cet article est très bien pour la promotion de ce sport et je crois savoir que ce site donne aussi des indications très éducatives pour les pratiquants d’art martiaux.

    Répondre
  7. Apeot says:

    Salut, j’aimerais remercier les auteurs de cette rubrique pour avoir bien résumé tous ce qui concerne la boxe thaï. En plus d’être un pratiquant depuis 1997, je suis aussi un très grand fanatique de la culture thaïlandaise et j’en connais un rayon sur elle. Et j’affirme sans aucune hésitation que le contenu de cet article est très complet pour vous guider dans l’entrée en matière dans cette fascinante culture. On peut bien prouver ici qu’un sport peut résumer toute un peuple. C’est comme le Capoeira pour le brésil. Au bout de toutes ces années de pratique, j’ai pu aller par 3 fois en Thaïlande et à chaque fois, je découvre toujours quelque chose de nouveau et de très intrigant.

    Répondre
  8. Marita says:

    Lorsqu’on parle de muay thaï, cela me rappelle tout de suite le film de Tony Jah dans Ong bak. C’est un très bon acteur et un très bon pratiquant de ce sport. Tout comme cet article, cet homme a à sa manière fait la promotion de cet art à travers le monde. Cependant, il a prouvé au monde entier qu’il était très bien de pratiquer ce sport mais, cela demande beaucoup d’endurance et de résistance. Lorsque vous vous lancer dans la pratique de cet ancien art martial thaïlandais, assurez-vous d’abord que vous avez un équipement de boxe thaï/muay thaï complet et une forte endurance. La technique, vous l’apprendrez au fur et à mesure.

    Répondre
  9. Carlos says:

    Hello, je suis espagnol et je fais de la boxe anglaise depuis un certain temps. Mais, depuis peu, je commence à m’intéresser d’autres sports et d’autre culture et je dois avouer que cette boxe thaïlandaise m’intrigue beaucoup. Ce sport est l’un des plus populaires au monde et mais, j’ai un peu de mal à l’usage des pieds. En effet, je m’y suis mis depuis 2 mois déjà et j’aime bien le faire. Ça m’a permis de découvrir de nouveaux horizons et d’élargir mon champ de vision en ce qui concerne les arts martiaux. D’ailleurs, c’est ce que font les plus grands pratiquants.

    Répondre
  10. Anonyme says:

    En ce qui concerne les équipements de boxe thaï, j’ai déjà tout ce qu’il me faut à la maison et je les ai achetés grâce à mes recherches sur ce site. J’ai pu être bien équipé par les plus grandes marques qui existent dans le monde comme Vénum ou Everlast. Je remercie aussi ce site pour m’avoir servi de guide pour mes achats. Je crois que je définirais ce site comme une porte qui mène à toute un large choix d’articles de sport de combat.

    Répondre
  11. Anonyme says:

    En matière de sport de combat, les protections sont une vraie nécessité. Il ne faut jamais oublier de les porter lorsqu’on est sur le ring ou même, que l’on soit à l’entrainement. Ceci est d’autant plus vrai pour la boxe thaïlandaise. Ce sport figure parmi les sports les plus violents qui puissent existés. Donc, il ne faut jamais prendre à la légère la sécurité pour minimiser à fond les risques d’accident lié à des coups de genoux ou de coude trop brutaux. On ne peut pas éviter à 100% les blessures dans ce genre de sport. Cependant, on peut les minimiser considérablement.

    Répondre
  12. Anonyme says:

    Bonjour, je tiens aussi à remercier les personnes qui sont les auteurs de cet article. Je trouve aussi que c’est un excellent résumé. J’ai lu les commentaires précédents et j’ai constaté que la plus part d’entre eux étaient dans le vrai. Néanmoins, je recommande ce sport à des personnes qui sont prêtes à en découdre. Il ne faut pas être une main molle lorsqu’on pratique ce sport. Il faut aussi avoir une détermination sans faille parce que l’on doit subir des coups sans merci pour pouvoir exceller dans cet art martial. Notant que comme le dit l’article, à l’origine, c’était une discipline de guerre.

    Répondre

Répondre

Vous souhaitez vous joindre à la discussion ?
N'hésitez pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.