Jujitsu Brésilien

Un peu d’histoire

Le Jujitsu Brésilien ou encore Jui-jitsu Brésilien est à la fois un sport de combat et un art martial. Il est dérivé du judo et du jiujitsu Japonais, et a été importé au Brésil par le judoka japonais Mitsuyo Maéda vers 1920, puis développé et popularisé au Brésil et à travers le monde entier par la célèbre famille Gracie. On nomme les pratiquants de ce sport de combat des jiu-jitsukas.


Le sport


Techniquement parlant, le Jujitsu Brésilien est un sport de combat qui se distingue par rapport aux autres par le fait qu’il se concentre sur les combats au sol, ce qui permet de compenser d’éventuelles faiblesses physiques ou de corpulence, puisqu’un lutteur a le droit de forcer son adversaire à combattre au sol.

En revanche, au Jujitsu Brésilien, on ne peut pas obliger un adversaire à combattre debout, ainsi on ne se focalise pas sur les techniques de frappe ou de projection qu’on retrouve dans la majorité des arts martiaux, mais surtout sur les techniques de combat au sol telles que les clés de bras, les clés de jambe, les clés de cou et autres techniques d’étranglement et de luxation.
Ceci laisse ainsi le choix à l’adversaire d’abandonner ou de subir jusqu’au bout la technique de soumission, faisant des jiu-jitsukas de redoutables combattants quand ils sont confrontés aux pratiquants d’autres arts martiaux lors de rencontres à disciplines mixtes telles que l’UFC (Ultimate Fighting Championship) ou la Pride FC. Même si ce sport de combat ne développe pas l’agressivité et permet de neutraliser l’adversaire sans lui provoquer le moindre traumatisme grave.

Voici un livre sur les techniques du Jujitsu Brésilien :


Comme pour tout sport de combat, les pratiquants du Jujitsu Brésilien sont divisés en plusieurs niveaux représentés par 11 ceintures coloriées en fonction de l’âge et du niveau du sportif allant du blanc pour les débutants au rouge pour les jiu-jitsukas confirmés.
Un combat de Jujitsu Brésilien dure 5 minutes lors des compétitions officielles et l’arbitre attribue de 1 à 4 points à un combattant en fonction de la prise et lui retire un point de pénalité si ce dernier a commis une infraction.
Un combattant est déclaré gagnant si son adversaire abandonne et déclare forfait ou s’il a obtenu plus de points que son adversaire au bout des 5 minutes de combat.

Le matériel et équipements

Comme tout sport de combat issu du jiujitsu, le Jujitsu Brésilien se pratique sur un tatami dans un dojo et pour ce faire, on doit porter un kimono composé d’une veste, un pantalon et une ceinture.
Il est tout à fait possible d’avoir des protections au niveau des poignets ainsi


Combat international Jujitsu

1 réponse

Répondre

Vous souhaitez vous joindre à la discussion ?
N'hésitez pas !

Laisser un commentaire